Ordonnance du 22 janvier 1918 – Chiens – Divagation

Partager

| La présente ordonnance punit d’une amende de 25 à 100 francs et d’une servitude pénale de un à cinq jours ou d’une de ces peines…

Vous devez être connecté pour voir ce contenu.

Dans la même Catégorie